stack-text person_pin file envelop profile calendar angle-double-right

Michael Balint

Médecin et psychanalyste, né Mihaly Bergsmann (1896-1970).

Michael Balint est né en 1896 à Budapest, dans une famille de la petite bourgeoisie juive, Mihaly Bergsmann. Il est le fils d’un médecin généraliste.

Médecin, il s’oriente d’abord vers la médecine psychosomatique.

Psychanalysé au sein de la prestigieuse Berliner Psychoanalystiches Institut, il rejoint Ferenczi à Budapest, avec lequel il fait une nouvelle tranche d’analyse.

En 1939 il prend la route de l’exil pour Manchester d’abord, puis Londres à partir de 1946. Il travaille alors au sein de la Tavistock Clinic où Enid Balint (qui sera sa troisième épouse) va l’initier à la méthode des cas (case work) ; il s’agissait de groupes de travail composés de médecins et psychanalystes.

Cette expérience donnera naissance à ce qu’on nomme actuellement les groupes Balint.

Michael Balint est auteur de nombreux ouvrages dont les principaux sont :

  • Le médecin, son malade et la maladie. Payot, 1960.
  • Amour primaire et technique psychanalytique. Payot 1972
  • Le défaut fondamental Aspects thérapeutiques de la régression. Payot 1971
  • Six minutes par patient. Interactions en médecine générale. Paris 1976